billie | Une entreprise chinoise copie les maillots d'Elisabeth Rioux
/mode/vedettes-quebecoises

Une entreprise chinoise copie les maillots d'Elisabeth Rioux

 Hoaka Swimwear se fait régulièrement copier par la grosse compagnie Zaful, mais cette fois-ci, Elisabeth ne le prend pas.  

 L'influenceuse et femme d'affaires a récemment remarqué que Zaful avait copié l'un de ses modèles de maillot et a tout de suite dénoncé la chose sur Instagram.     

 Bien que de tels procédés ne soient pas rares (plusieurs grosses entreprises copient de plus petites marques), Elisabeth n'accepte pas qu'on copie le modèle qu'elle a créé en collaboration avec l'artiste montréalaise Pony, et voici pourquoi:    

Capture d'écran Instagram @elisabethrioux

 Elle écrit: «Zaful, êtes-vous VRAIMENT sérieux????» «Arrêtez de nous copier, ça devient ridicule. Vous ne pouvez pas dire que vous ne le saviez pas.»    

Capture d'écran Instagram @elisabethrioux

 Elle continue en disant que l'art de Pony est bien plus beau. Elle dit aussi: «Ils ont même copié les couleurs EXACTES, ils ne cessent de copier tout ce que nous faisons. Il y a deux semaines, j'ai dit que j'avais fait cette collaboration avec Pony parce que tout le monde nous copie et que, comme ça, nous pourrions éviter cela. LOL»    

Capture d'écran Instagram @elisabethrioux

 Elisabeth poursuit en écrivant ceci: «Zaful, vous pouvez légalement copier le design d'un bikini (malheureusement), mais copier l'ART d'un véritable artiste est illégal, alors vous feriez mieux de retirer ce maillot, merci.»    

Capture d'écran Instagram @elisabethrioux

 Elisabeth termine en invitant ses fans à ne pas encourager ce type de site qui copie tout le monde en faisant des versions moins chères, mais aussi de moins bonne qualité.    

 On espère que Zaful va comprendre le message!    

 Vous pouvez commander le maillot Hoaka X Pony juste ici.     

  

 *Pour faire le plein d'inspiration mode et beauté vraiment pas #basic, suivez billie sur Instagram et Facebook!  

  

  

  

  

  

 

À lire aussi

Et encore plus