Journée internationale des femmes : cours 101 sur cette journée importante | billie
/homepage

Journée internationale des femmes : cours 101 sur cette journée importante

Le 8 mars est la Journée internationale des femmes, mais qu’est-ce que nous célébrons exactement en cette date importante ? 

Également appelée Journée internationale des droits des femmes, cette journée vise à mettre de l’avant les luttes féministes. Elle vise, entre autres, à réduire les inégalités entre les femmes et les hommes.

Voici donc tout ce que vous voulez savoir sur la Journée internationale des femmes :

Comment la Journée de la femme a-t-elle commencé ?     

Dans les années 1900 en Amérique et en Europe, plusieurs femmes ont pris d'assaut les rues pour obtenir des droits fondamentaux. Elles réclamaient le droit de voter, mais aussi de travailler. En 1907, la politicienne Allemande Clara Zetkin a tenu une conférence revendiquant les droits des femmes. Deux ans plus tard, en 1909, une première manifestation a lieu aux États-Unis pour les mêmes raisons.

C’est finalement en 1910 que Clara Zetkin a dirigé une seconde conférence durant laquelle elle a proposé qu’on célèbre une fois par année la Journée de femmes, ce qui a été voté «oui» de façon unanime. C’est cette journée là aussi que Zetkin a proposé les congés de maternité, entre autres.

La Première Guerre mondiale a forcé un grand nombre de femmes à travailler puisque tous les hommes étaient au combat. Ceci n’a fait qu’alimenter la cause des droits des femmes sur le marché du travail puisqu’elles étaient payées la moitié du salaire des hommes pour le même emploi.

Suite à une révolution enclanchée par le mouvement féministe en Russie, Clara Zetkin a déclaré le 8 mars comme était officiellement la Journée de la femme à travers le monde. 

La Journée a sombré dans l’oubli dans les années suivantes puisqu’elle était associée à la Russie, qui avait alors mauvaise réputation, et que puisque les femmes avaient maintenant obtenu le droit de vote, les gens considéraient la lutte comme terminée.

C’est alors que dans les années 60, au milieu du mouvement hippie «peace and love», que le féministe est redevenu une cause majeure, et que l’ONU a finalement officiliasé la Journée de la femme en 1975.

Pourquoi la Journée des femmes existe-t-elle ?     

Les femmes ont le droit de voter au Canada depuis 1918, mais seulement 1940 au Québec. Nos droits sont donc en retard sur ceux des hommes qui, eux, ont le droit de voter depuis toujours.

Pour effacer ce retard et atteindre le pied d’égalité, il ne faut pas oublier la lutte qui a déjà été faite, et ce qui reste à faire. La Journée internationale des femmes sert à s’en souvenir. C’est aussi un moment pour célébrer les accomplissements réalisés par des femmes à travers le monde.

Quelles sont les luttes féministes ?     

Bien que le droit de vote soit maintenant acquis pratiquement partout (sauf au Vatican où seule l'église catholique peut voter, et celle-ci n’autorise pas les femmes), alors pourquoi les femmes militent-elles aujourd’hui?

Parmi plusieurs causes, on pense aux iniquités salariales. En 2018 au Québec, l’homme faisait 3$ de plus par heure que la femme en moyenne. L'écart est encore plus grand auprès des femmes racisées. 

Il ne faut pas oublier les droits à l’accès à l’avortement et au moyens de contraception, les recours pour les femmes victimes de violence conjugales ou de harcèlement, le manque de représentation tant au gouvernement que dans les médias, et la liste continue.

Quel est le thème en 2021 ?     

Depuis 2010, la Journée Internationale de la femme a un thème pour rendre la célébration plus spécifique. 

En 2021, il s’agit de « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 », ce qui vise à célébrer l’apport des femmes dans la lutte contre la pandémie, et viser un monde plus égalitaire lorsque celle-ci sera derrière nous.

En effet, les femmes sont au premier plan de la lutte contre la COVID-19, en tant que travailleuses de première ligne et professionnelles de santé, scientifiques, médecins et pourvoyeuses de soins. Elles sont néanmoins payées 11% de moins que les hommes à l'échelle mondiale. 

De plus, la pandémie a causé une hausse de 60% d’appels chez les organismes qui viennent en aide aux femmes victimes de violence conjugales. 

En plus de cela, la majorité des gens qui ont perdu leur emploi à cause de la COVID furent les femmes puisque la charge de s’occuper des enfants durant la fermeture des écoles est tombée sur elles. 

Bref, même en 2021, il est évident que la Journée Internationale des femmes à sa place et est nécessaire. Comment allez-vous la célébrer?

Ne manquez pas nos dernières vidéos :      

s

s

s

Sur le même sujet