L'ex de Demi Lovato inquiète dans un live Instagram qui suscite un malaise | billie
/vedettes/potins

L'ex de Demi Lovato inquiète dans un live Instagram qui suscite un malaise

s

Max Ehrich accuse son ex-fiancée, Demi Lovato, de l’avoir utilisé pour un coup de publicité dans un live Instagram digne de Joe dans You.

Voir cette publication sur Instagram

💔

Une publication partagée par Max Ehrich (@maxehrich) le

• À lire aussi: Demi Lovato et Max Ehrich se séparent pour une raison frustrante

Depuis leur séparation surprise en septembre, Max Ehrich, l’ex de Demi Lovato, ne cesse de s’emporter sur les réseaux sociaux. Demi et Max étaient fiancés depuis 2 mois lorsqu’ils ont subitement mis fin à leur relation.

Sa dernière tirade fut lors d’un «live» Instagram particulièrement intense dans lequel Max a comparé sa rupture avec celle entre Ariana Grande et Pete Davidson.

Avant ceci, Max avait déclaré avoir appris sa rupture dans les médias, alors que l’équipe de Demi a assuré qu’elle avait communiqué avec lui avant que l’annonce sorte.

La longue vidéo datant du 2 octobre, l’acteur et chanteur a dit ceci en parlant de sa rupture: «Personne ne mérite de se sentir comme ça. Pete Davidson ne méritait pas de se sentir comme ça. Vous croyez qu’il a réellement écrit ce texto à Mac Miller? Ouvrez vos yeux. C’était un coup publicitaire calculé.» 

Ici, Max fait référence à une rumeur selon laquelle Pete Davidson, alors fiancé à Ariana Grande, aurait envoyé des photos intimes de son couple à Mac Miller, l’ex d’Ariana, peu de temps avant sa mort.

Patricia Schlein/WENN.com

Max a aussi expliqué dans ce même live s'être senti utilisé par Demi, laissant sous-entendre qu’elle aurait manipulé Max pour faire la promotion de sa nouvelle musique.

Sur Twitter, les fans de Demi ont rapidement déploré le comportement de Max, le comparant à du chantage émotionnel. D’autres ont aussi pointé du doigt le fait qu’il semblait feindre de pleurer dans la vidéo.

Voyez plus d’extraits du live Instagram de Max Ehrich dans la vidéo ci-dessus. Quel malaise!

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus