Voici comment la pleine lune affecte notre corps | billie
/horoscope

Voici comment la pleine lune affecte notre corps

Avez-vous déjà vécu cette situation? Vous vivez une journée étrange où rien ne fonctionne, suivie d’une affreuse nuit où vous dormez mal, pour finalement réaliser le lendemain que c’était la pleine lune? Si oui, cet article est pour vous. 

• À lire aussi: La pleine lune en Poissons de ce soir indique que tout va changer

Les cycles de la lune ont toujours été assez mystérieux pour les humains. Depuis toujours, ceux-ci ont tenté d’expliquer certains phénomènes mystérieux avec la lune. On entend souvent des gens dire que la pleine lune nous rend fous ou fébriles. C'est d'ailleurs ce qui explique la légende des loups-garous qui ne sortaient que durant les nuits de pleine lune.

Selon plusieurs experts, la lune aurait en effet un impact sur notre corps de plusieurs façons différentes.

Voici donc les 7 façons selon lesquelles la lune affecterait notre corps: 

1. Le cycle menstruel

Selon plusieurs civilisations anciennes, le cycle menstruel et le cycle de la lune seraient connectés. Il n’y a pas de véritable preuve concernant cette théorie, à part que les deux cycles durent environ le même nombre de jours, soit 29,5 pour la lune, et 28 (en moyenne) pour le cycle menstruel.

2. Les naissances et la fertilité

Dans plusieurs religions aux multiples Dieux, la lune est souvent considérée comme la déesse de la fertilité. Selon celles-ci, la pleine lune serait un moment de pleine fertilité, ainsi qu’une période où on voit plus de naissances. Encore une fois, rien ne prouve ceci, mais si votre cycle menstruel est, par hasard, en même temps que celui de la lune, c'est une avenue à essayer!

3. Les crises d’épilepsie

Le mythe selon lequel la pleine lune pourrait déclencher des crises d’épilepsie dure depuis très longtemps. Rien ne prouve ceci, au contraire! Une étude aurait déterminé que le nombre de crises serait plus haut vers la fin du cycle lunaire et serait au plus bas le jour de la pleine lune.

4. L’insomnie

Avant que l’électricité existe, plusieurs avouaient moins bien dormir lors d’une pleine lune, puisque celle-ci produit beaucoup de lumière. De nos jours, avec la quantité d’écrans qu’on regarde dans une journée, nous sommes, pour la plupart, immunisés à ceci. Bien que l’impact de la lune sur notre sommeil n’est pas prouvé, plusieurs personnes remarquent qu'elles font de l’insomnie lors d’une pleine lune. Un pur hasard? Probablement...

5. La folie chez les humains

Le mot lunatique (d’humeur changeante, déconcertante) trouve ses racines dans le mot lune. On attribuait à l'époque ces comportements aux cycles de la lune. Toutefois, aucune étude ne prouve que la santé mentale est affectée lors de la pleine lune. Alors ne vous inquiétez pas. : vous n’allez pas vous transformer soudainement en loup-garou!

6. La folie chez les animaux

Quelques études suggèrent qu’une plus grande quantité de gens seraient soignés pour une morsure d’animal lors des soirs de pleine lune. Il en est de même pour le nombre d’animaux admis dans les hôpitaux vétérinaires, qui serait lui aussi plus élevé à ce moment également. La seule explication pourrait être qu’à cause de la lumière que projette la lune lorsqu’elle est pleine, les animaux sont plus actifs durant cette nuit, et donc risquent plus de blesser, ou de se faire blesser.

7. La perte de sang

 Un vieux mythe selon lequel on perdait plus de sang durant la pleine lune a forcé plusieurs docteurs à refuser de faire des opérations cette journée-là. Encore une fois, il ne s'agit pas d'un fait prouvé et, de nos jours, les médecins opèrent, peu importe où la lune est rendue dans son cycle!

Décidément, la lune est blâmée pour plusieurs phénomènes sur lesquels elle n’a aucun impact.

À voir aussi: 

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus