Cette nouvelle série est comme un mélange entre «Elite» et «Love, Simon» | billie
/television/shows

Cette nouvelle série est comme un mélange entre «Elite» et «Love, Simon»

La série mexicaine Control Z va devenir votre prochaine obsession à «binger» en un seul weekend. 

Diffusée sur Netflix depuis la fin du mois de mai, Control Z raconte l’histoire d’une école secondaire secouée par un «hacker» qui dévoile les secrets de tous.

Cette personne mystérieuse commence en exposant une des étudiantes comme étant trans alors qu’elle n’avait pas encore fait son coming out.

Après cela, il expose les secrets un à un, causant tous les étudiants à douter de leurs amis et semant la panique à l’école. Au milieu de tout ça, il y a Sofía, une étudiante plutôt gênée qui observe le tout et tente de découvrir l’identité du «hacker».

Avec seulement 8 épisodes d’environ 30 minutes, la première saison s’écoute très bien! Et la bonne nouvelle: une seconde saison a déjà été confirmée.

Voici donc les personnages principaux de Control Z:  

Sofía Herrera (Ana Valeria Becerril)

Le personnage principal de la série, Sofía est si intelligente et observatrice qu'elle pourrait être la prochaine Sherlock Holmes!

Javier Williams (Michael Ronda)

Le nouvel élève à l'école, Javier, se lie d'amité avec Sofía et décide de l'aider dans son enquête.

Raúl León (Yankel Stevan)

Provenant d'une famille riche, Raúl est l'un des étudiants les plus populaires de l'école. C'est lui qui demande à Sofía d'enquêter sur le «hacker».

Isabela De La Fuente (Zión Moreno)

Isabela est la fille la plus populaire du secondaire, mais lorsque son secret est révélé par le «hacker», plusieurs se mettent à l'intimider. Sa relation amoureuse en souffre aussi.

Pablo García (Andrés Baida)

Le petit coapin d'Isabela. Ensemble, ils forment «le» couple de l'école. Il trahi sa petite amie lorsque son secret est dévoilé.

Natalia Alexander (Macarena García Romero)

La petite copine de Raúl, Natalia, est très populaire, mais elle déteste tout le monde.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus