10 mythes sur l’orgasme féminin qu’on a tous déjà entendus | billie
/fun

10 mythes sur l’orgasme féminin qu’on a tous déjà entendus

L’orgasme féminin semble être un grand mystère pour plusieurs, mais c’est pourtant plus simple qu’on le croit. 

On a tous déjà entendu des idées si farfelues, comme celles que l’orgasme féminin n’existe pas, qu’on ne sait plus quoi croire! Aujourd’hui, on démêle le vrai du faux.           

Voici 10 mythes totalement faux sur l’orgasme féminin:          

1. On obtient toujours un orgasme avec la pénétration  

Cette fausse idée nous vient tout droit de la pornographie. En réalité, environ 1/3 des femmes peuvent atteindre l’orgasme avec la pénétration et, dans tous les cas, il faut stimuler le clitoris.         

 

2. Vaginale ou clitoridienne?  

Parlant de ce fameux clitoris, l’idée que les femmes soient vaginales ou clitoridiennes est un mythe. Le clitoris n’est pas que le petit bout qu’on voit au bout de la vulve, c’est en fait un organe assez gros qui ressemble à ça:         

 

La stimulation du clitoris peut être donc interne (à l'intérieur du vagin) ou externe.       

 

3. L’orgasme féminin n’existe pas (ou est SUPER rare)  

Certaines personnes vont dire que parce que c’est «difficile» d’atteindre l’orgasme pour une femme, c’est un mythe. D’autres vont dire que certaines ne vont tout simplement jamais y parvenir. En fait, l’incapacité à avoir un orgasme peut être causée par plusieurs choses. Un inconfort avec votre partenaire, des problèmes de santé (comme l’endométrite) ou une dépression. Dans tous les cas, si vous avez de la difficulté à atteindre l'orgasme, tentez de ne pas vous mettre de pression et expérimentez avec vous-même ou avec le bon partenaire!         

 

4. C’est exactement comme chez les hommes  

 

Pas vraiment. Pour une grande portion de femmes, il faut offrir d'autres types de stimulation que la pénétration pour avoir un orgasme, alors que la pénétration est suffisante pour plusieurs hommes. Cela dépend de chacun!       

 

5. On ne peut avoir qu’un seul orgasme durant l’acte  

En fait, plusieurs femmes peuvent avoir plusieurs orgasmes de suite. C’est pourquoi certaines ne voient pas l’orgasme comme la fin de l’acte sexuel! Par contre, ce n’est pas donné à toutes.         

 

6. L'orgasme est le seul but du sexe  

 

Puisque les 2⁄3 des femmes n’ont pas d’orgasme seulement avec la pénétration, on comprend bien que ce n’est ni le seul but du sexe ni sa finalité. Parfois, certains partenaires peuvent se sentir mal si vous n’avez pas atteint l’orgasme à la fin d’une partie de jambes en l’air, mais rassurez-vous: le sexe peut être très, très plaisant, même s’il ne finit pas en orgasme.        

 

7. Les femmes font toujours semblant  

Ce mythe est un peu lié à celui qui prétend que l’orgasme féminin n’existe pas. Lors d’une conquête d’un soir un peu ennuyante, il se peut qu’une femme fasse semblant pour que les choses se terminent plus vite. Mais règle générale, les femmes veulent bien sûr un orgasme, alors il n’y a pas intérêt à le feindre!         

 

8. Si on n'arrive pas à avoir un orgasme, il faut continuer  

 

Parfois, si cela vous prend du temps à atteindre l’orgasme, votre partenaire va vouloir continuer à tout prix. Ce n’est vraiment pas idéal, au contraire! Non seulement cela peut faire mal, mais cela n’aide pas à enlever la pression mentale qu’on peut ressentir. Prenez une pause, changez de méthode, passez aux doigts ou à la bouche, par exemple. Si vous en avez assez, signalez-le à votre partenaire. Il est important de respecter ses limites et celles des autres!      

 

9. Si on se masturbe, c’est moins intense  

Au contraire, le fait de se masturber régulièrement augmente la facilité à avoir un orgasme ainsi que l’intensité de celui-ci.         

 

10. Que dire des «femmes-fontaines»?  

Les spécialistes ont beaucoup de difficulté à s’entendre au sujet des femmes-fontaines, des femmes qui «éjaculent» et chez qui un liquide est évacué lors de l’orgasme. Dans tous les cas, elles existent! On ne sait pas exactement quel est le liquide, mais il sort de l’urètre, mais n’est pas de l’urine. Certains croient aussi que toutes les femmes le sont, mais qu’elles n’ont tout simplement pas trouvé la bonne personne... Selon nous, si vous l’êtes, vous le savez très bien!

Ces vidéos pourraient vous intéresser: 

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus