6 trucs d’experts pour diminuer l'anxiété liée au coronavirus | billie
/fun

6 trucs d’experts pour diminuer l'anxiété liée au coronavirus

La crise du coronavirus peut être très stressante, surtout considérant la vitesse à laquelle les choses évoluent, mais plusieurs trucs peuvent nous aider avec notre anxiété.  

  

Au moment d’écrire ces lignes, il y a 183 000 cas dans le monde, dont 50 au Québec. On compte plus de 7100 décès globalement, dont 4 au Canada, mais aucun au Québec.   

Il est tout à fait normal de s’inquiéter, non seulement pour nous-mêmes, mais surtout pour nos proches qui sont plus âgés ou dont le système immunitaire est compromis.   

Le site CNBC Make It s’est donc entretenu avec des psychiatres et psychologues pour déterminer ce qui peut nous aider à nous sentir mieux en période de crise.   

  

Voici donc 6 trucs d’experts pour diminuer l’anxiété durant la pandémie:   

1. Savoir qu’on n'est pas seuls   

Surtout si on est en quarantaine seul à la maison, on peut se sentir très isolé. Par contre, il faut se souvenir que nous sommes tous dans la même situation.   

C’est un bon moment pour parler au téléphone ou écrire à nos proches pour prendre des nouvelles et parler de nos états d’âme.   

  

2. Faire attention à l’information qu’on consomme   

Puisque les informations bougent vite durant cette pandémie, on a tendance à vouloir tout lire ce qui est publié. Par contre, recevoir trop d’information peut augmenter l’anxiété. Il est donc recommandé de limiter ce qu’on lit à peut-être une ou deux sources fiables.   

Par exemple, l'Organisation mondiale de la santé est au courant de tout et met à jour régulièrement son site. Pareil sur TVA Nouvelles où cet article est constamment mis à jour.   

  

3. Se concocter une routine   

Quand notre vie est bousculée d’une façon aussi dramatique qu’avec le coronavirus, on peut sentir qu’on perd le contrôle. De plus, le fait d’être confiné à la maison peut donner l’impression qu’on ne fait rien de nos vies. Instaurez une routine, et suivez-la! Par exemple, habillez-vous et faites votre routine matinale comme à l’habitude. Si vous travaillez, arrêtez à 17h et changez de pièce pour indiquer à votre cerveau que le travail est fini.  

Si vous êtes en pause de l’école, faites-vous un plan de match comme, par exemple, lire en avant-midi, écouter la télé de 13h à 15h, puis essayer une nouvelle recette en soirée!   

  

4. Prendre soin des autres   

On sait comment prendre soin de soi durant la crise: il faut se laver les mains, rester chez soi le plus possible et éviter de toucher les surfaces dans les lieux publics. Sachez qu’en faisant ça, vous prenez aussi soin des autres!   

Continuez comme cela et offrez du support moral à ceux qui en ont besoin. Si une personne âgée dans votre entourage a besoin d’un coup de main, l’aider pourrait vous faire sentir mieux aussi.   

  

5. Essayer la méditation ou autre forme de relaxation   

Notre cerveau reçoit énormément d’information ces temps-ci, il est important de lui donner des petites pauses. C’est le moment parfait pour essayer la méditation, le yoga, ou tout simplement prendre des moments pour se recentrer.   

Il ne faut pas chercher à se distraire à tout moment, il faut aussi prendre le temps d’être présent mentalement.   

  

6. Se changer les idées   

Finalement, la vie continue d’avancer malgré le coronavirus! On a encore des désirs, rêves et passions. Parlez d’autre chose que de la pandémie avec vos amis, changez le sujet quand c’est possible. Donnez-vous des idées de séries à écouter, ou de nouveaux albums à découvrir, et cela va aider à se sentir mieux.   

Prenez soin de vous et si vous avez besoin de parler, Tel-jeunes reste ouvert durant la crise.   

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus