Billie Eilish démolit un magazine qui a utilisé son image sans sa permission | billie
/vedettes/potins

Billie Eilish démolit un magazine qui a utilisé son image sans sa permission

Billie Eilish s’en ai pris au magazine Nylon Germany (Allemagne) après que celui-ci ait utilisé une image d’elle pour sa couverture, mais sans lui demander sa permission.  

 

Non seulement le magazine a-t-il fait cela, mais ils ont en plus complètement modifié la photo, créant un avatar irréel de la jeune chanteuse.  

 

Presque méconnaissable, Billie apparaît sans chandail et sans un cheveux sur la tête. Son visage est recouvert d’un filtre reluisant.  

Quand elle a vu la page couverture sur le compte Instagram de Nylon Germany, la jeune femme de 17 ans a tout de suite commenté pour exprimer son mécontentement.   

Elle dit: «Qu’est-ce que c’est que cette merde?   

1. Nylon ne m’a pas approché pour cet article. Ni moi, ni personne de mon équipe ne savaient que cela allait se produire.   

2. Ce n’est même pas une véritable photo de moi. Je n’ai rien eu à voir dans sa création.   

3. Vous créez une photo de moi sans chandail? Une fausse photo? D’une fille de 17 ans? Et la mettre en page couverture???? Même si cette photo était supposée ressembler à une version robotisée de moi, je n’ai pas donné mon consentement.   

 4. ET EN PLUS VOUS RETIREZ TOUS MES CHEVEUX? Boooooooooo à vous!»  

 

Elle a bien raison. Étant très soucieuse de comment elle s'habille, c'est d'autant plus insultant de créer une photo où elle semble être nue. 

Suite à la réaction de la chanteuse, le magazine a émis une explication qui était adressée à Billie Eilish et ses fans. 

Cela va comme suit: «L’intention derrière cette couverture n’était pas de créer quelque chose qui pourrait insulter Billie Eilish. Notre seule intention était d’honorer l’impact de Billie et de son travail en créant un avatar qui fait partie d’une série de couvertures mettant de l’avant le pouvoir des artiste digitaux. Cet avatar est une oeuvre d’art 3D dédiée à ses nombreux exploits et à l’effet positif qu’elle a sur des millions de personnes à travers le globe, incluant nous.»  

La leçon du jour, il ne faut JAMAIS utiliser la photo de Billie Eilish sans lui demander, et surtout pas en lui retirant ses cheveux!  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus