19 choses qui t'arrivent quand tu deviens végane | billie
/fun

19 choses qui t'arrivent quand tu deviens végane

En 2019, plusieurs raisons peuvent nous pousser à adopter le végétalisme.  

Que ce soit pour l'environnement, les animaux ou simplement pour sa santé, plusieurs optent pour une diète entièrement composée de plantes et décident de cesser de consommer, autant que possible, les produits d’origine animale comme la fourrure, le cuir, la laine, etc. Sans surprise, cette importante décision risque de provoquer plusieurs réactions autour de vous.      

Voici donc 20 choses que la plupart des véganes vont vivre durant leur transition      

1. Tu vas te faire demander où tu prends tes protéines.  

Et là, tu vas pouvoir leur faire remarquer qu’il y a des protéines dans presque tous les aliments, mais en quantité plus concentrée dans le soya, les légumineuses, les céréales, le seitan, les noix, les graines, etc.       

 

2. Tu vas te faire demander ce que tu manges, point.   

Les gens ont souvent de la difficulté à s’imaginer une assiette sans produits animaliers.       

 

3. Tu vas te faire demander, «mais qu’est-ce qu’il y a de mal à manger des œufs, la poule ne meurt pas?!»  

Tu vas les inviter à découvrir ce qui se passe avec les poussins mâles.       

 

4. Tu vas te faire poser la même question sur le lait.  

Et là, ils vont apprendre la trame de fond de l’industrie de la viande de veau.       

 

5. Tu vas te faire dire «au Québec, c'est pas comme ça»  

Mais malheureusement oui : chaque année on estime que 32 millions d'oisillons sont gazés ou broyés au Canada, quelques minutes après avoir éclos. Le Québec est le plus grand producteur de veau de lait et il est souvent élevé en stalles individuelles, une pratique jugée non éthique par l’Union européenne qui l’interdit depuis 2007.          

 

6. Tu vas devenir vraiment sensible aux odeurs de fromage et de viande réchauffées au four micro-ondes.   

Le fromage parmesan chauffé, ça sent le vieux vomi.       

 

7. Tes papilles gustatives vont tranquillement s’habituer aux laits végétaux.  

Puis, tu vas découvrir le lait d’avoine et ta vie va changer.      

 

8. Les gens vont être mal à l’aise et s’excuser quand ils vont manger de la viande devant toi.  

Et si tu les aimes, tu vas dire, «voyons, c’est pas grave!»   

  

9. Et d’autres vont te dire «miiiiaaam» en mangeant leur viande et te demander si tu aimerais goûter.  

La réponse est non Karine, je n’en veux pas de ton corps mort grillé sur le barbecue.       

 

10. Tu vas VRAIMENT beaucoup réduire ton impact écologique  

Selon plusieurs études, retirer de la viande et des produits animaliers de son alimentation réduit de façon importante son empreinte écologique, tant la quantité de CO2 émise que l’eau utilisée pour la production des aliments.      

 

11. Tu vas trouver 2-3 recettes que tout le monde adore et essayer de séduire tes amis omnis grâce à elles.  

Tofu général Tao de Ricardo, FTW!      

 

12. Tu vas capoter dès qu’un nouveau produit végane va arriver sur le marché ou dès qu’un restaurant végane va ouvrir ses portes.   

On veut un LOV dans chaque ville du Québec, s’il vous plaît!       

 

13. Quelqu’un va te raconter une histoire pas possible d’une cousine de la fesse gauche qui a failli mourir parce qu’elle a été végane pendant une semaine.  

Ça va te prendre toutes tes forces pour ne pas rouler des yeux jusque dans le fond de ton cerveau.       

 

14. Tu vas découvrir le monde parfois dégueulasse, mais parfois aussi délicieux du fromage végane.  

Mettons que la technique n’est pas toujours 100% au point, mais on apprécie l’effort.      

 

15. Tu vas aussi découvrir plein de marques québécoises qui offrent des produits véganes complètement fous.  

Les saucisses Gusta, le fromage VegNature, le poulet shiitake du Paradis végétarien, le yogourt à la noix de coco Riviera... MIAM!       

 

16. Certaines personnes vont essayer de connecter avec toi en en te listant les efforts qu’ils prennent pour être plus indulgents envers les animaux.  

«Tu es végane? Cool, moi je ne mange pas de viande : juste du poulet!»     

  

17. Tu vas remarquer que les gens deviennent subitement inquiets de la douleur que ressentent les plantes et vont te demander ton avis là-dessus.  

Parce qu’on le sait, passer sa tondeuse sur son gazon ou sur une dizaine de chatons, c’est la même affaire.       

 

18. D’autres personnes vont être super curieuses et te demander tes meilleures recettes pour réduire leur consommation de produits animaliers.  

Chose que tu vas leur fournir avec plaisir et en quantité industrielle!       

 

19. Tu vas t’abonner à tous les groupes véganes qui existent et tu vas parfois rire en lisant certains posts.   

Parce qu’il y a toujours quelqu’un qui est «un plus meilleur végane que toi».       

 

20. Tu vas inspirer ton entourage à regarder ce qu’il consomme souvent à faire des changements (énormes ou légers) dans leur alimentation.  

Et c’est ce qu’on appelle une victoire!       

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus