Ariana Grande souffre de stress post-traumatique et le prouve avec une image troublante de son cerveau | billie
/vedettes/potins

Ariana Grande souffre de stress post-traumatique et le prouve avec une image troublante de son cerveau

 Ariana Grande a fait le point sur sa santé mentale en partageant une scannographie de son cerveau pour montrer les effets du stress post-traumatique, un trouble dont elle souffre depuis les tristes événements du Manchester Arena. 

 On se souvient malheureusement trop bien de l’attaque terroriste qui a eu lieu lors de l'un de ses concerts en 2017 et qui a fait 22 morts. Ariana Grande se livre souvent sur les réseaux sociaux à propos des effets de cet événement traumatique sur sa santé mentale. Cette fois, elle a démontré l’étendue de son trouble à l’aide d’une image qui en dit long. 

  

 D’un côté, on peut voir un cerveau en santé, dont seuls quelques endroits paraissent «illuminés» sur le scan. De l’autre, un cerveau qui présente toutes les caractéristiques d’un trouble de stress post-traumatique. Ariana Grande a ensuite ajouté une photo de son propre cerveau, qui montre clairement qu'elle est encore vivement affectée par le TSPT. 

Capture d'écran Instagram

  

 «Ce n'est pas une blague», a simplement indiqué la chanteuse de 7 Rings, pour expliquer ces images troublantes. 

 Ariana Grande a vécu plusieurs tragédies ces dernières années. Notamment, son ex, Mac Miller, a succombé à une surdose à la fin de l'année 2018. 

 

À lire aussi

Et encore plus