Une étude scientifique explique pourquoi on finit par ressembler à notre BFF | billie
/fun

Une étude scientifique explique pourquoi on finit par ressembler à notre BFF

Quand vous êtes avec votre BFF, que ce soit restaurant, au parc, au magasin, ça arrive à tout coup: on vous demande si vous êtes sœurs, ou même jumelles.   

Votre réponse à toutes les fois: «Ben non, on n’est même pas dans la même famille!» 

 

Il existe une raison scientifique à ce phénomène qui arrive à beaucoup trop de BFFs.   

Premièrement, selon une étude de Society for Personality and Social Psychology, le tout peut s’expliquer grâce au principe de l’homophilie, dans lequel il serait commun d’entrer en relation avec des personnes qui sont similaires à nous.   

Il est donc normal, selon cette théorie, que certaines personnes deviennent amies puisqu’elles se ressemblent physiquement, qu’elles partagent les mêmes goûts et habitudes et qu’elles ont un passé semblable. Logique!   

 

De plus, l’étude explique qu’en passant du temps avec une personne, les goûts peuvent se développer et changer en fonction de l’autre. Ainsi, la façon de se maquiller et de s’habiller, les goûts musicaux, la gestuelle et les expressions d’une personne deviennent contagieux pour l’autre, et vice-versa.   

 

Également, l'étude explique que les visages et les traits des BFFs tendent à se ressembler avec le temps. En gros, le front, les rides et les formes du visage changent et prennent des tournures similaires, à force de partager les mêmes mimiques, les fous rires et les moments ensemble. Cute, non?   

 

Donc la prochaine fois qu’on vous demandera si votre BFF et vous êtes sœurs, vous pouvez répondre oui. Vous l’êtes un peu en fait, mais psychologiquement!   

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus