Voici ce que plusieurs auraient voulu savoir AVANT d'avoir recours au «microblading» | billie
/beauty

Voici ce que plusieurs auraient voulu savoir AVANT d'avoir recours au «microblading»

Le microblading est une tendance beauté qui a pris énormément d’ampleur au courant des dernières années et son effet à long terme est souvent méconnu.

• À lire aussi: 5 techniques permanentes et semi-permanentes pour définir et remplir les sourcils

Le procédé est simple: des micro-incisions sont effectuées sous les poils des sourcils et une encre est appliquée pour créer un effet d’arcade sourcilière naturellement plus fournie.

Malheureusement, le microblading ne convient pas à tous et certaines personnes l’apprennent à la dure. C’est le cas de Sarah Ratchford qui a livré un témoignage sur les aspects négatifs insoupçonnés du microblading. Dans un article du magazine Fashion, la jeune femme raconte qu’elle regrette son microblading.

«Il y a un an, j’ai eu recours au microblading et mes sourcils sont ruinés. Sous mes poils naturels, qui sont naturellement bruns et fournis, j’ai maintenant des lignes orange horribles. Ce que je pensais être une bonne décision (ne plus perdre mon temps à maquiller mes sourcils le matin) n’en était pas une et je suis plus accro à mon crayon pour sourcils que jamais!», dévoile-t-elle.

Plusieurs oublient que bien que le microblading soit une solution semi-permanente, elle laisse des traces sur la peau qui peuvent rester pour toujours. Et malheureusement, ce qui reste derrière peut devenir peu flatteur avec le temps. C’est le cas de Sarah, qui a désormais des marques orangées apparentes sous l’arcade sourcilière.

Si vous êtes tenté d’aller voir un expert en microblading, soyez conscients qu’il est possible que vous ne soyez pas le candidat idéal. Ceux qui passent beaucoup de temps au soleil ou qui manquent de fer, par exemple, pourraient se trouver dans la même position que Sarah dans quelques années. Puisque l’encre est à base d’oxyde de fer, le corps l’absorbe lorsqu’il en manque. 

Pour ceux et celles qui aimeraient effacer les traces de microblading qui restent, quelques options sont possibles. La solution la plus douce est d’exfolier régulièrement ses sourcils. Les nettoyants et sérums à base d’acide salicylique peuvent aussi aider à pâlir l'encre. Il reste aussi le laser, si jamais vous cherchez une solution rapide, efficace, mais coûteuse.

Comme pour n’importe quel autre soin esthétique, il vaut toujours mieux faire ses recherches avant de se lancer!

Ces vidéos pourraient vous intéresser:

s

s

Sur le même sujet